Les courses en France sont-elles truquées ?

Je n’ai pas pour habitude de colporter des ragots, mais j’entends souvent dire que les courses de chevaux seraient « arrangées », comme on dit dans le jargon des turfistes. Qu’en est-il vraiment ?


Tout d’abord je dois vous dire que je ne comprends vraiment pas les gens qui racontent ça et qui continuent à jouer. En effet, si j’avais le moindre doute sur la régularité des courses, j’arrêterais immédiatement de jouer. Pas vous ?


Qui aurait donc intérêt à truquer les courses ?


L’état, le PMU ou les sociétés de courses ?

Pourquoi prendraient-ils le risque de se discréditer aux yeux des parieurs et de tuer ainsi la poule aux œuf d’or ? En effet, avant de payer les gagnants, ils prennent tous leur part. Quoiqu’il arrive le PMU prélève de 15,05% pour les paris simples, et jusqu’à 35,70% pour le Pick 5.


Alors que ce soit un favori à 3/1 ou un outsider à 50/1 qui gagne la course, ils s’en fichent royalement. De toute manière ils se sont déjà servis et eux seront toujours gagnants.


Les propriétaires, les entraineurs ou les jockeys/drivers ?

Ces gens-là, sans qui les courses hippiques n’existeraient pas, perçoivent un pourcentage de l’allocation de la course auquel leur cheval participe. A condition qu’il finisse dans les 5 premiers au galop, et dans les 7 premiers au trot. Alors pourquoi feraient-ils exprès de perdre ? Quand on connait les taxes, les prélèvements et les charges sociales qui pèsent sur le monde des courses, tricher n’aurait pas beaucoup de sens !


Avec le risque de se faire prendre, car les courses françaises sont les mieux contrôlées au monde, pourquoi n’essaieraient-ils pas de gagner la course et l’allocation qui va avec ?


Y-a-t-il eu des précédents ?

Bien sûr qu’il y a eu des histoires par le passé. Des tristement célèbres, en passant par de plus petites tricheries. Le fait que les parieurs en aient eu connaissance, et que leurs auteurs furent sanctionnés, prouvent bien que les contrôles sont efficaces.


La plus célèbre des courses truquées, est bien sûr le prix Bride Abattue de 1973 dont les protagonistes ont été sévèrement punis.


Conclusion

Les courses hippiques en France sont les plus surveillées et les mieux contrôlées. Que ce soit au niveau du contrôle des paris que du dopage des chevaux.


Les sanctions sont aussi très lourdes et dissuasives pour les petits malins qui voudraient se risquer à ce genre d’exercice.


Par contre, sur ce site, on ne vous conseillera jamais de jouer sur les courses étrangères. C’est comme ça et ça ne changera jamais.


Nous verrons pourquoi dans un prochain article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *