La presse hippique est en grand danger !

Rendez-nous nos journaux hippiques !


Il y a d’abord eu la crise du Covid 19 et le confinement qui a suivi. Dès la reprise, on a eu droit à la grève de la distribution des journaux hippiques. Et maintenant le possible démantèlement du groupe Turf Editions.


Ca commence à faire beaucoup, je trouve !



Le Covid 19 et le confinement

On ne va pas revenir là-dessus et sur la façon dont a été gérée cette crise. Pas de courses en France pendant cette période, et pas de journaux hippiques non plus.


La grève de Presstalis

Presstalis c’est ceux qui distribuent certains journaux.


Je ne suis pas habilité à juger ou non de la légitimité de cette grève. Mais toujours est-il qu’enchaîner une action après ce que nous venions de vivre… Encore privé de journaux, donc !


Maintenant c’est la grève des journalistes du groupe Turf Editions

Il faut dire que Turf Editions possède la quasi totalité des titres dans le domaine hippique, sauf Le Veinard. Ca englobe Paris-Turf, Week-End, Bilto, Tiercé Magazine, Paris Courses et Stato pour ne citer que les principaux.


En grève depuis le 22 juin, les salariés se battent contre la suppression de 60 des 90 emplois du site.


Ils sont donc en grève pour défendre leur emploi. Je n’ai évidemment rien à dire contre ça. Dans mon ancienne vie de salarié j’ai moi-même participé à des grèves, et je sais ce que c’est.


Au dernières nouvelles, c’est l’offre de Xavier Niel, le patron de Free, qui a été retenue

Problème de taille : il va fermer le site d’Aix en Provence et supprimer les trois quarts des emploi !


D’où vient ma colère ?

Toujours pas de journaux hippiques chez ma maison de la presse habituelle ce samedi 4 juillet. Ca commence à bien faire !


J’espère que la situation va vite s’améliorer. Les enjeux sont eux même plombés par cette absence de journaux.


En effet, les turfistes qui font le papier sérieusement jouent moins ou pas du tout. N’ayant pas toutes les infos pour faire leurs jeux, ils préfèrent attendre des jours meilleurs.


Le PMU n’est bien sûr pas content, car la baisse des enjeux continue à cause de la non-parution de nos titres préférés.


La filière hippique toute entière n’avait pas besoin de tout ça. Je ne suis pas devin, mais ça pue !


Et vous, continuez-vous a jouer aux courses, sans journaux ?


Devenez membre de MieuxJouerAuTurf.Pro !


Si vous souhaitez recevoir :

  • Un cadeau de bienvenu unique (Les 5 règles d’or pour gagner au trot).
  • Des articles protégés que vous ne pourrez lire nulle part ailleurs.
  • Des outils gratuits (Calculateur de mise au jeu simple gagnant, et emails avec conseils de jeux).
  • Et d’autres cadeaux gratuits.

Pour vous inscrire et recevoir tout ça, c’est facile : Indiquez les renseignements demandés dans le formulaire ci-dessous :



Lettres minuscules sans accents, chiffres, traits d'union, underscores, points et @ uniquement

Au moins 6 caractères


Une fois votre inscription terminée, n’oubliez pas de surveiller votre boite mail et de valider le lien.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *