Comment gagner avec les déferrés au trot ?

En lisant cet article, vous saurez comment gagner au turf en vous servant des déferrés.


Totalement interdit au galop, le déferrage est autorisé au trot. Il doit être annoncé par l’entraineur lors de la déclaration des partants.


Les parieurs et les journalistes sont ainsi informés et accèdent à une info importante pour l’établissement de leurs paris ou pronostics.


déferrage au trot

Depuis quand le déferrage est-il autorisé ?

Dans la pratique, le déferrage n’a jamais été interdit. Mais depuis 2009 les entraineurs ont l’obligation de le déclarer pour égaliser les chances de tout le monde. En effet, avant cette date, seuls quelques initiés avaient connaissance de ce paramètre important.


En quoi le déferrage améliore-t-il les performances des trotteurs ?

Il y a 2 raisons à cela :

  • La première c’est que le poids est l’ennemi de la vitesse. Alléger les sabots du cheval peut lui permettre de gagner en rapidité.
  • La deuxième est plus technique. Sans ferrure, le pied du cheval est en contact direct avec le sol. Ce qui a pour effet d’améliorer le flux sanguin des pieds jusqu’au cœur.

Rappelons qu’à l’état sauvage, le cheval n’a pas de fers.


Pour en savoir plus sur le déferrage et ses enjeux voici un lien utile :

https://mediatheque.ifce.fr/doc_num.php?explnum_id=20668


Pour les novices, comment reconnait-on les chevaux déferrés ?

Ils sont tout simplement indiqués dans les programmes et dans les journaux hippiques comme ceci :

  • Déferré des antérieurs : DA
  • Déferré des postérieurs : DP
  • Déferré des quatre pieds : D4

Comment gagner plus avec les déferrés ?

Je vous sens impatients ! Vous devez vous dire à ce moment de l’article que « c’est bien beau toutes ces explications, mais comment s’en servir pour mieux jouer et dénicher quelques gagnants ? »


Et vous avez tout à fait raison !


Voici une liste de règles à suivre qui découlent du bon sens

Courses à éviter :

  • Les courses de 7 partants et moins. Comme vous le savez sans doute, si vous jouez en simples placés, seuls les 2 premiers sont payés.
  • Les courses qui comportent trop de chevaux déferrés. Comment choisir s’il y a trop de déferrés ?
  • Les courses où tous les concurrents sont déferrés. Cela arrive surtout lors des grandes épreuves.
  • Sachez également que les trotteurs de 2 ou 3 ans ne peuvent pas être déferrés en course, pour protéger leur santé.

Chevaux déferrés à jouer :

  • Celui ou ceux qui ont de bonnes performances.
  • Ceux dont la dernière course date de moins de 35 jours.
  • Les concurrents qui ne sont pas trop souvent distancés. (1 fois sur les 6 dernières courses, on garde. 2 fois ou plus sur les 6 dernières courses, on élimine.)

Chevaux déferrés à ne pas jouer :

  • Celui ou ceux qui ont été distancés à leur dernière sortie.
  • Les 2 plus grosses cotes (en direct) de la course.
  • S’il s’agit d’une course supportant le Quinté, ne pas jouer les 3 chevaux les moins donnés par la synthèse de la presse (Week-End, Paris Turf, etc…).

En effet, si un cheval, même déferré, fait partie des 2 plus grosses cotes ou des tocards de la presse, ce n’est pas par hasard.


Ces quelques règles vont, je l’espère, vous aider à mieux parier avec les chevaux déferrés.


Cet article n’est pas une méthode qui vous prend par la main et qui vous donne un cheval précis à jouer. En bon turfiste que vous êtes, il faut apprendre à raisonner et à prendre LA bonne décision.


Maintenant pour compléter cet article, je vous invite à aller voir cette excellente vidéo d’Equidia, très pertinente comme toujours :



Devenez membre de MieuxJouerAuTurf.Pro !


Si vous souhaitez recevoir :

  • Un cadeau de bienvenu unique (Les 5 règles d’or pour gagner au trot).
  • Des articles protégés que vous ne pourrez lire nulle part ailleurs.
  • Des outils gratuits (Calculateur de mise au jeu simple gagnant, et emails avec conseils de jeux).
  • Et d’autres cadeaux gratuits.

Pour vous inscrire et recevoir tout ça, c’est facile : Indiquez les renseignements demandés dans le formulaire ci-dessous :



Lettres minuscules sans accents, chiffres, traits d'union, underscores, points et @ uniquement

Au moins 6 caractères


Une fois votre inscription terminée, n’oubliez pas de surveiller votre boite mail et de valider le lien.

Comment gagner avec les déferrés au trot ?

  • Tout à fait. La technologie a évoluée et certains sont ferrés mais beaucoup plus léger que par le passé. Vous avez raison.
    Cependant, même sans avoir fait de statistiques sur le sujet, j’ai remarqué que beaucoup d’arrivées étaient composées de 3, 4, ou 5 chevaux déferrés des 4.

    Une bonne piste pour éliminer plusieurs chevaux, ce qui augmente considérablement nos chances de passer à la caisse, comme on dit.

  • Vos conseils sont judicieux même si je pense que l’effet du déferrage à moins d’impact qu’autrefois car les fers sont maintenant différents (plus légers par exemple).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *